Lire et Écrire – page d’accueil

Actus + Voir toutes les actualités

Actu du , Bruxelles

Apprendre à Lire, écrire et parler le français à Bruxelles

Séances d’information à Lire et Écrire Bruxelles, en mai et juin 2022

Lire et Écrire Bruxelles organise des séances d’information durant les mois de mai et juin 2022 à destination de personnes recherchant des cours d’alphabétisation, de FLE (français langue étrangère) de base ou de FLE.
Actu du , Bruxelles

L’accompagnement vers l’emploi

Vidéo d’Actiris sur le Service Alpha Emploi de Lire et Écrire Bruxelles

Actiris se fait le porte-voix de l’action du SAE via une courte vidéo.
Actu du , Namur

La pédagogie du projet, une méthodologie pour l’alphabétisation

Du 2 au 4 novembre 2022

Comment mener un projet avec son groupe ? Qui initie ce projet ? Le formateur ? Les apprenants ? Quelles sont les compétences développées tout au long du projet ? Comment arriver en fin de processus à une production socialisable ? Autant de questions auxquelles nous répondrons ensemble durant ces 3 jours de formation !
Actu du , Bruxelles

Bruxelles vit ! Une émission de BX1+

Balade dans le centre-ville avec des apprenants de Lire et Écrire Bruxelles

Le lundi 16 mai 2022, Charlotte Maréchal a présenté une émission de Bruxelles vit ! dans les rues de Bruxelles avec l’ASBL Lire et Écrire Bruxelles, qui aide à l’alphabétisation des Bruxellois et Bruxelloises. Elle suit ainsi les formateurs de (...)
Actu du , Bruxelles

Lever de rideau

Portes ouvertes du Centre Alpha Molenbeek de Lire et Écrire Bruxelles, le 7 juin 2022

Venez découvrir les projets du centre présentés par ses apprenant.e.s et formateur.rice.s : « Chez le médecin », représentations théâtre d’ombres à 13h30 et à 15h. « Le Journal original des étudiants de Molenbeek », réalisé par les apprenant.e.s pour les (...)
Actu du , Bruxelles

La Coupe du Monde de la Honte

Spectacle de danse-théâtre, le 9 juin 2022 à 10h ou 14h, à Uccle
Soutien aux sans-papiers

Dans ce spectacle, des personnes « sans-papiers » partagent, avec leur corps, ce qu’elles ont ressenti au cours des 60 jours qu’elles ont passé sans manger, le marathon qu’elles ont dû faire ensuite pour introduire leurs dossiers, et le stress qu’elles vivent depuis, en voyant tomber des réponses, majoritairement négatives.