Accueil > Bruxelles > Actualités > Mobilisation contre la dématérialisation des services au public

Actu du

Mobilisation contre la dématérialisation des services au public

8 septembre 2022 de 10h à 13h30, à Bruxelles

Cette année, dans le contexte de la Journée internationale de l’alphabétisation, le 8 septembre 2022, Lire et Écrire Bruxelles organise une mobilisation contre la dématérialisation des services au public dont les personnes en difficulté avec l’écrit sont les premières victimes

Comment ?

En formant, avec l’aide des travailleur·euse·s du secteur, d’apprenant·e·s volontaires et de toute autre personne intéressée par la cause, 4 files géantes devant 4 institutions bruxelloises symboliques pour revendiquer le développement de guichets accessibles à tous.

 ?

>>> Commune de Schaerbeek : place Colignon - 1030 Schaerbeek

>>> Commune de Molenbeek : rue Comte de Flandre 20 - 1080 Molenbeek-Saint-Jean

>>> Tour des Finances : boulevard du Jardin Botanique 50 - 1000 Bruxelles

>>> Febelfin : boulevard du Roi Albert II 19 - 1210 Saint-Josse-ten-Noode

Quand ?

Le jeudi 8 septembre 2022 de 10h à 13h30 (excepté à la Tour des Finances de 11h30 à 13h30)

Pourquoi ?

Une mobilisation

  • pour revendiquer le maintien et le développement de guichets accessibles à tous les citoyens
  • pour défendre le face-à-face et le contact humain par défaut
  • pour dénoncer la dématérialisation des services

Avec la pandémie de COVID-19, la dématérialisation des services publics et des entreprises s’est accélérée. Et malgré la fin des confinements, les possibilités d’accéder aux services d’intérêt général passent de plus en plus souvent, voire exclusivement, par les nouvelles technologies. Même quand il demeure possible d’obtenir une rencontre en face-à-face, celle-ci est liée trop systématiquement à une prise de rendez-vous via Internet (et suppose un temps d’attente extrêmement long).

De nos jours, que ce soit pour recevoir des papiers de la mutuelle, pour inscrire son enfant à l’école, pour chercher de l’emploi, afin de postuler à un logement social, de prendre rendez-vous au CPAS ou à la commune, d’accéder aux services bancaires ou des fournisseurs d’énergie…, le recours à l’informatique est rendu incontournable.

Les personnes en difficulté avec l’écrit sont parmi les premières victimes de cette révolution numérique. Mais beaucoup d’autres citoyens en souffrent. Alors que 40% de la population adulte en Belgique ont de faibles compétences numériques (un chiffre qui monte à 75% chez les personnes avec des faibles revenus et un niveau de diplôme peu élevé), nous sommes confrontés à la mise en place du tout numérique. Et la volonté des autorités régionales de légiférer en faveur du digital par défaut dans les rapports entre les administrations et la population ou de faire de la capitale une smart city renforce ces transformations. Ces dernières ont pour effet d’accentuer les inégalités numériques, le non-recours des citoyens à leurs droits et au final, les inégalités sociales en général.

C’est la raison pour laquelle nombre d’associations (qui jouent de plus en plus le rôle de médiateur entre les services et leur public) et de citoyens se mobilisent contre cette situation. Lire et Écrire Bruxelles s’inscrit dans cette dynamique de contestation.

Nous avons besoin de vous !

Bloquez cette date et joignez-vous massivement à cette action de sensibilisation en faisant partie de l’une des différentes files, seul·e, en équipe, avec un groupe d’apprenant·e·s !!!

Pour une meilleure organisation, merci de vous inscrire en ligne ci-dessous ou nous envoyer un mail bxl.com.ev@lire-et-ecrire.be en indiquant sur quel lieu de préférence vous vous rendrez et en précisant le nombre approximatif de personnes qui vous accompagneront si vous venez à plusieurs.

Votre mobilisation peut même être de courte durée selon vos possibilités.

En espérant vous y voir nombreux·ses !

Inscriptions

Lettre ouverte destinée aux responsables politiques

Votre association souhaite être signataire de notre lettre ouverte destinée aux responsables politiques en charge de la digitalisation, simplification administrative ? Celle-ci sera également relayée vers la presse et sur nos outils de communication.

>>> Merci de nous renvoyer l’accord de principe de votre association pour le 20 août au plus tard à cette adresse : bxl.com.ev@lire-et-ecrire.be.

Lien vers des ressources bibliographiques sur le sujet de l’alphabétisation et du numérique

Lire et Écrire Bruxelles est soutenue par :

Union européenne
Fonds social européen
Union européenne
Fonds asile, migration et intégration