Accueil > Brabant wallon > Actualités > Retombées de la lettre ouverte aux responsables des Services essentiels de (...)

Actu du

Retombées de la lettre ouverte aux responsables des Services essentiels de 1re ligne (02/2021)

En février dernier, Lire et Écrire Brabant wallon avait pris l’initiative de rédiger une lettre ouverte adressée aux services essentiels de première ligne de la Province pour tirer la sonnette d’alarme à propos des adaptations prises lors de la crise sanitaire, adaptations mobilisant des connaissances et des compétences très éloignées des personnes en situation d’illettrisme.
Les moyens de travail à distance mis en place durant cette crise n’ont fait qu’accentuer le gouffre entre la population et le droit d’accès aux communes, syndicats, Forem, CPAS, mutuelles…

Cette lettre ouverte, cosignée par de nombreuses associations, a déclenché plusieurs réactions.

Il y a eu une rencontre avec certaines directions du Forem, les échanges se poursuivront d’ailleurs lieu durant ce second semestre 2021. Il y a aussi eu des retours de la part de quelques CPAS et de certaines communes, qui devraient donner des suites prochainement. Enfin, épinglons une rencontre avec la députée provinciale en charge du développement numérique, madame Sophie Keymolen, prévue fin octobre.

Un des principaux écueils de cette crise est la dépersonnalisation des droits des citoyens au profit des moyens numériques.

Dans la vidéo Le numérique doit prendre sa place dans le débat public, Périne Brotcorne, sociologue au CIRTES (Centre interdisciplinaire de recherche Travail, État et Société) répond aux questions de l’ASBL GSARA et vient ainsi étayer les constats que les travailleurs sociaux observent au quotidien :

Le numérique doit prendre sa place dans le débat public
Gsara ASBL

Votez pour les futurs thèmes du Journal de l’alpha

Merci d’avance pour votre participation au sondage.
(Environ 10 minutes.)