Maintenance planifiée

Le vendredi 9 décembre, entre 9h30 à 12h, notre site web sera inaccessible. Veuillez nous excuser pour le désagrément.

Accueil > Communauté française > Actualités > Recherche d’intervenant·es pour des ateliers

Actu du

Recherche d’intervenant·es pour des ateliers

Université de printemps, mai 2023

Pour sa prochaine Université de printemps, Lire et Écrire Communauté française recherche des intervenant·es ponctuel·les pour animer différents ateliers à Namur, du 2 au 5 mai 2023.

Introduction

Lire et Écrire est un mouvement d’Éducation permanente qui s’est donné pour buts :

  • d’attirer l’attention de l’opinion publique et des pouvoirs publics sur la persistance de l’analphabétisme et sur l’urgence d’en combattre les causes et d’y apporter des solutions ;
  • de promouvoir le droit effectif à une alphabétisation de qualité pour tout·e adulte qui le souhaite ;
  • de développer l’alphabétisation dans une perspective d’émancipation et de participation des personnes et de changement social vers plus d’égalité.

Dans ce cadre, Lire et Écrire Communauté française organise chaque année une Université de printemps, qui propose au personnel du secteur différents ateliers de formation continue.

L’Université de printemps 2023 aura lieu du 2 au 5 mai 2023 à Namur.

Nous recherchons des intervenant·es pour les ateliers décrits ci-dessous. Si cela vous intéresse, nous vous demandons d’envoyer votre candidature avec vos motivations, expériences, et ce que vous proposez, pour le 14 novembre 2022, à Élodie Cailliau, chargée d’appui pédagogique à Lire et Écrire Communauté française :
elodie.cailliau@lire-et-ecrire.be

Nous reprendrons contact avec vous dans le courant du mois de novembre.

Critères généraux

  • Expertise théorique et pratiques réelles sur un terrain concret en lien avec l’alphabétisation et les objectifs de la formation – capacité à articuler savoirs théoriques et savoirs d’expériences en lien avec le secteur et objectifs de formation (éducation populaire, alphabétisation, politiques sociales et socioculturelles…)
  • Connaissance et expérience des publics analphabètes et de l’alphabétisation populaire.
  • Expérience en formation de formateur·rices / animateur·rices d’adulte.
  • Respect de / adhésion aux principes généraux de la charte de Lire et Écrire.

Modalités pédagogiques

  • Méthodes de pédagogies actives.
  • Alternance d’apports théoriques, pratiques et méthodologiques.
  • Travail en grand groupe, en sous-groupe et en individuel.
  • Partage d’expériences et découvertes d’outils.
  • Mises en situations et productions.

Conditions

  • Honoraires : à convenir (par heure de formation en face-à-face avec le groupe). Nous ne prenons pas en charge financièrement les heures de préparation en amont ou d’évaluation en aval de la formation.
  • Travail de 9h à 16h30, avec une pause de 1h sur le temps de midi.
  • Sandwich à midi.
  • Intervention dans les frais de transports et d’hébergement.
  • Matériel de formation mis à disposition.
  • Durée de l’atelier : 2 à 3 jours.
  • Le minimum de participant·es est fixé à 8 personnes par atelier.
  • Les formations sont financées par des pouvoirs publics belge et européen, ce qui implique le respect de certaines procédures administratives (signatures de présence…)

Description des ateliers

1. Réaliser un livre numérique en alpha

Objectifs et contenu :

  • Identifier et expliquer les spécificités de la littératie, la littératie numérique et leurs enjeux.
  • Mettre en œuvre des ateliers d’écriture et composer un livre numérique.
  • Accompagner les publics ne maitrisant pas les savoirs de base avec / vers l’écrit et le numérique dans une perspective d’alphabétisation populaire.
  • Développer ses pratiques et sa posture.

2. Créer et animer un atelier numérique en alpha

Objectifs et contenu :

  • Mettre en contexte et les effets concrets des inégalités socio­numériques.
  • Expérimenter de nouvelles missions liées à l’inclusion numérique.
  • Réfléchir à comment accompagner les apprenant·es en alphabétisation vers l’autonomie.
  • Réfléchir au transfert dans la pratique quotidienne des participant·es

3. Élargir sa posture collaborative

Objectifs et contenu :

  • Travailler l’intelligence collective.
  • Envisager la co­construc­tion comme règle de la collaboration.
  • Enrichir son adaptabilité et son potentiel relationnel et créatif.
  • Renforcer la conscience de son propre engagement et des apports de chacun dans un projet commun.

4. Découvrir la pédagogie des moyens d’apprendre

Objectifs et contenu :

  • Découvrir les bases de la gestion mentale.
  • Appréhender son propre fonctionnement mental et la diversité des fonctionnements parmi les autres participant·es.
  • Apprendre à tenir compte dans le cadre de la formation de la diversité des profils d’apprentissage parmi les apprenant·es en alphabétisation et adapter ses pratiques pédagogiques en fonction de la diversité des profils.
  • Découvrir le dialogue pédagogique de groupe et en individuel (initiation).

5. Construire des démarches pédagogiques dans une perspective d’auto­socio­construction

Objectifs et contenu :

  • Faire vivre des démarches qui donneraient à voir les invariants de l’auto­socio­construction.
  • Explorer les stratégies qui permettent de penser des dispositifs d’apprentissages en alphabétisation.
  • Envisager les supports comme des prétextes aux apprentissages.
  • Mettre en chantier des démarches apportées par les participant·es.