Accueil > Publications > Les effets du non essentiel

Actu du

Les effets du non essentiel

À propos de la médiation culturelle avec des apprenant·e·s en Alpha, FLE et groupes désaffiliés

Sur base d’échanges avec Muriel Bernard, médiatrice culturelle à Article 27 # Bruxelles pour les groupes en alphabétisation et en FLE, cette analyse questionne les apports de la médiation culturelle auprès de publics cibles afin d’en faire émerger ses multiples bénéfices. Ces effets prennent forme à travers la participation, le tissage de liens et l’expression politique.

Alors que le secteur culturel est considéré comme non essentiel depuis un an, ce type d’intervention permet aussi d’interroger autrement cette désignation et de mettre en avant des exemples de pratiques porteurs avec des publics désaffiliés ou à risque de désaffiliation sociale.

Télécharger l’article (PDF).