Accueil > Publications > Vidéo : L’illettrisme au travail, au temps des élections sociales

Actu du

Vidéo : L’illettrisme au travail, au temps des élections sociales

Une capsule pour sensibiliser les syndicats

Les élections sociales ont démarré ce lundi. Mais comment voter en toute conscience quand certains travailleurs ont des difficultés pour lire ou écrire ? Car la majorité des communications syndicales passent par l’écrit.

Dans le monde du travail, il est plausible de rencontrer des personnes en difficulté de lecture et d’écriture. D’ailleurs, en France, où la situation est comparable à la Belgique, des enquêtes indiquent qu’un peu plus de 50% de personnes illettrées travaillent. Cette situation engendre des complications, dont, entre autres, lors des élections sociales.

Comment choisir son représentant syndical quand on a de grandes difficultés en lecture et en écriture ? Comment s’assurer qu’on a complété son bulletin de vote en adéquation avec ses valeurs ?

Lire et Écrire Brabant wallon a réalisé une courte vidéo pour rappeler la problématique de l’illettrisme au travail, en lien avec les élections sociales. Au-delà du constat et de quelques chiffres, la vidéo présente quelques idées pour prendre en compte les collègues en difficulté de lecture et d’écriture. La CSC et la FGTB du Brabant wallon l’ont relayée auprès de leurs représentants syndicaux et de leurs candidats aux élections sociales, ainsi que sur leurs réseaux sociaux.

L’illettrisme au travail, au temps des élections sociales

Votez pour les futurs thèmes du Journal de l’alpha

Merci d’avance pour votre participation au sondage.
(Environ 10 minutes.)