Maintenance planifiée

Le vendredi 9 décembre, entre 9h30 à 12h, notre site web sera inaccessible. Veuillez nous excuser pour le désagrément.

Accueil > Wallonie picarde > Actualités > La "Pauvreté sous les bombes #6"

Actu du

La "Pauvreté sous les bombes #6"

Un événement organisé par le collectif tournaisien de lutte contre la pauvreté, 23 octobre 2022

La pauvreté sous les bombes est un évènement politico-artistique, organisé par le collectif de lutte contre la pauvreté de Tournai, avec le soutien des associations membres, le collectif Silex, la maison de la culture de Tournai et de "Art Dans La Ville".

A l’heure où les factures d’énergie promettent d’importantes difficultés financières à un nombre grandissant de personnes, de familles, d’associations, de collectivités ou d’entreprises, le collectif de lutte contre la pauvreté souhaite donner la parole à celles et ceux affligés par la précarité au quotidien.

Droit à l’alimentation, droit à la santé, droit au logement… Ces dimensions de l’existence sont les bases évidentes d’une vie digne, et en dépit du bon sens, elles sont rendues progressivement inaccessibles, directement ou par effet collatéral, pour beaucoup d’entre nous.

C’est pourquoi, à l’occasion de la journée mondiale du refus de la misère, le collectif de lutte contre la pauvreté organise la 6e édition de la pauvreté sous les bombes.

Live-painting, concerts, donnerie, conte, tables d’échanges, atelier d’expression, expositions, soupe participative… Une fois de plus et de manière redoublée cette année à Tournai, la culture se fait le média des vécus et des revendications des personnes et des associations se refusant à accepter la précarité et les inégalités s’accentuant sans cesse en cette période de crises multiples.
Bref, on t’attend pour une multitude d’activités afin de donner et de porter la voix de celles et ceux qui en ont le moins !

 ?

Place Paul-Emile Janson à Tournai.

Quand ?

Le dimanche 23 octobre 2022 de 10h à 21.

Programme :

10h :

Lancement du live-painting et de la donnerie

11h :

Début de la cuisine collective

12h :

Soupe populaire et collective à prix libre et ouverture du bar local (à prix démocratiques)

14h :

Tables de discussion santé-logement-alimentation

16h :

Conte de la soupe aux cailloux pour les petits et les grands

16h30 :

Atelier d’expression : c’est quoi ta pauvreté ?

17h :

Parole boxée -> viens prendre le micro, pendant maximum 5 minutes, pour parler de la précarité, de ton vécu, de tes constats, de tes envies, de tes coups de gueule, de tes idées de solutions et autres causeries !

17h30 :

Vernissage des œuvres réalisées durant la journée et prise de parole de collectif

18h-20h30 :

Concerts et open mic pour clôturer en musique cette journée, avec Lyrixo , La Cabane, Le H & Billy John’s, Nerlock !

Toute la journée :

Donnerie et kids zone

Qu’est-ce que le collectif tournaisien de lutte contre la pauvreté dont Lire et Écrire Wallonie picarde est membre ?

La pauvreté, les inégalités sociales et l’exclusion augmentent sans cesse dans notre pays et dans le monde, l’écart entre les plus riches et les plus pauvres explose.
Le Collectif de lutte contre la pauvreté est un espace pluraliste, indépendant et progressiste constitué d’associations et citoyen.nes voulant agir contre la pauvreté et ses causes.
Le collectif œuvre à plus d’égalités sociales et citoyennes en vue de changements des politiques publiques, locales, régionales, fédérales et européennes.
Notre objectif est d’agir collectivement pour et avec les personnes en situation de pauvreté et victime d’exclusion
Notre collectif tend à mettre sur pied des actions de sensibilisation et de mobilisation du grand public notamment à l’occasion de la journée mondiale du refus de la misère décrétée depuis 1992 par l’ONU.
Il est également un instrument d’interpellation envers les acteurs économiques, culturels, sociaux et politiques du plan local au fédéral.
Nous voulons agir en accord avec des principes d’éducation populaire et d’action non-violente. Nous prenons nos décisions de manière démocratique et de manière consensuelle.